Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coronation Street - Episodes 103 et 104

Linda suit sa routine habituelle et nettoie le pas de la porte pour la dernière fois avant de partir pour Montréal plus tard dans la journée.

Les préparatifs étant presque terminés, elle est dans une impasse. Elsie refuse toujours de venir à la gare avec eux et Dennis a du mal à gérer sa mauvaise humeur.

Harry refuse de laisser Concepta retourner au travail au Rovers de façonpermanente, même si Doreen subit des pressions de sa mère pour qu'elle quitte son emploi.

Esther est dans les vapes et reste au lit toute la journée.

Annie s'aventure hors du lit en robe de chambre car il fait trop froid dans sa chambre avec le chauffage électrique cassé.

Minnie ne retrouve pas son chat disparu.

Concepta aide derrière le bar pendant qu'elle écoute les plaintes d'Annie.

Le n°9 est dorénavant vide. La dernière valise de voyage des Cheveski est emballée en attendant la camionnette de Len qui les emmènera à la gare plus tard à 19h30. Linda remet les dernières denrées alimentaires à Elsie, qui continue à se montrer enthousiaste avec tout le monde. Comme il n'y a pas de couches sèches pour Paul, Dennis est envoyé en acheter chez Swindley's Draperies. Même s'il est toujours inquiet pour son entreprise, Swindley lui en remet quelques-unes avec ses compliments lorsqu'il entend pour qui elles sont. Elsie est heureuse lorsque Linda lui demande de s'occuper d'un Paul en pleurs. Ivan entre au Rovers pour undernier verre avec les habitués qui organisent une fête improvisée pour lui.

Swindley parle de s'absenter un moment pour voir un parent et demande à Emily si elle peut s'en sortir. Il demande à Albert d'être le nouveau gardien du Mission Hall. Albert est heureux car l'argent supplémentaire lui sera utile.

Martha et Minnie se joignent à la fête, bien qu'Ena refuse d'y assister. Annie s'habille pour faire ses adieux. Linda vient chercher Ivan.

Minnie remet à Ena un cadeau d'une photo encadrée sur laquelle figure "Il y aura toujours une Angleterre".

Len se présente avec sa camionnette. Elsie refuse d'aller sur le quai de la gare ou de sortir dans la rue pour lui dire au revoir. Elle et Linda se quittent en larmes. Une banderole de "bonne chance" est accrochée en face. Tout le monde, sauf Elsie, fait signe aux voyageurs en partance.

Dennis ramène sa mère à la maison pour lui préparer une tasse de thé.

 

  • La grève des acteurs d'Equity commence à se faire de plus en plus pesante avec notamment l’arrêt de plusieurs membres de la distribution jusqu'en 1962 qui avaient opté ou obtenu des contrats de six mois à l'été 1961, contrairement aux contrats d'un an signés par d'autres artistes.  C’est le cas d’Esther Hayes, qu’on ne verra plus jusqu’au 21 mai 1962 ; c’est aussi la dernière apparition d'Ivan et Linda Cheveski jusqu'au 26 novembre 1962 Anne Cunningham n'avait voulu qu'un contrat de six mois et comme elle partait, Ernst Walder (Ivan) fut obligé de partir avec elle. Dernière apparition également de Christine Hardman jusqu'au 4 juin 1962, et enfin de Leonard Swindley et Emily Nugent jusqu'au 11 juin 1962.
  • Le casting du programme a ensuite été réduit à un noyau de quatorze personnages à l'écran. Cependant, cet épisode a fait l'objet de la seule apparition de membres du casting invités crédités pendant la période de grève. Dans cet épisode, huit enfants différents sont apparus comme figurants. L'un d'entre eux est joué par Peter Noone, qui deviendra plus tard le chanteur principal du groupe pop des années 1960 Herman's Hermits. Il apparaît également dans l'épisode suivant en tant que Stanley Fairclough, fils de Len.
  • Linda Cheveski explique à Dennis Tanner que les nouveaux résidents (non nommés) du 9 Coronation Street vont emménager juste après Noël. La grève des acteurs a mis un terme à tout développement de cette histoire et la maison est restée vide jusqu'en août 1962, date à laquelle les nouveaux mariés Ken et Valerie Barlow s’y sont installés.
  • On peut voir l'ombre de Philip Lowrie sur les vitres des Swindley's Draperies alors qu'il attend son signal pour entrer dans le décor.
  • Le générique de fin passe sur une vue étendue de Coronation Street et une Elsie Tanner en pleurs fermant le n°9.
  • Audience lors de la première diffusion au Royaume-Uni - 6 266 000 foyers (3e place).
Coronation Street - Episodes 103 et 104

Au 15 Jubilee Terrace, Ena en a assez du chat de Minnie, Bobby, après qu'il l'ait suivie dans les toilettes extérieures. Ena envoie Minnie à la sacristie pour récupérer sa photo encadrée de son défunt mari Alfred.

Un Ken heureux se met en route pour travailler à l'école de Bessie Street plus tôt que prévu, car un autre membre du personnel est tombé malade d'une bronchite.

Albert trouve que le travail à la Mission ne convient pas à un homme.

Harry et Frank ne sont pas d'accord sur le fait que les femmes doivent aller travailler.

Ken enseigne à sa classe un poème de William Blake.

Minnie avoue à Albert qu'elle trouve l'atmosphère familiale difficile entre sa mère et Ena. Elle lui propose de l'aider à faire le ménage. Elle fait tomber la photo d'Alfred et brise la vitre. Albert pense à l'emballer pour qu'Ena ne le découvre que plus tard.

Concepta n'arrive pas à obtenir d'Harry qu'il accepte de participer à une pendaison de crémaillère.

Annie refuse d'engager du personnel supplémentaire pour Noël, estimant qu'ils pourraient gérer l'endroit plus facilement si elle faisait des transformations. Ken refuse de laisser Stanley Fairclough (le fils de Len) sortir dans la neige pendant la pause en raison de sa faiblesse cardiaque. En raison du froid extrême, il fait venir tous les garçons plus tôt.

Ena est heureuse d'apprendre qu'Albert a des difficultés. Minnie manipule sournoisement la photo emballée pour la remettre à Ena qui la fait tomber et pense donc avoir cassé le verre. Minnie se faufile hors du Rovers pour aider Albert en secret.

Ne sachant pas que son fils lui a menti à propos de l'incident, Len se plaint au pub que son nouveau professeur, M. Barlow, a envoyé Stanley dehors dans le froid. Concepta dit à Len que Ken est le professeur en question.

Dennis essaie de faire sortir Elsie d'elle-même en l'emmenant au Rovers, mais il doit lui emprunter de l'argent. Ena se demande où est passée Minnie et Martha doit la distraire de ses soupçons. Jack accepte les modifications apportées pour rendre Annie heureuse.

Martha prévient Minnie qu'Ena est à sa recherche.

 Concepta s'inquiète que Len perde son sang-froid avec Ken.

Minnie ment à Ena sur l'endroit où elle a été quand elle rentre chez elle, mais elle est déterminée à découvrir ce que son ami prépare.

 

  • Cet épisode constitue une première pour le programme puisqu'il contenait un tournage en extérieur pour la scène se déroulant dans la cour de l'école de la rue Bessie. Le seul tournage précédent de l'émission (dans l'épisode 46 du 22 mai 1961) avait été effectué sur un film muet 16 mm. Après avoir été principalement tourné en studio pendant l'année écoulée, le travail en extérieur a été plus régulièrement réalisé à partir de 1962. Le jour de l'enregistrement, le sol était recouvert d'une épaisse couche de neige et, par conséquent, le décor de studio de la rue était recouvert de neige artificielle et la photo du générique de fin des toits d'Ordsall était recouverte de neige pour montrer le temps qu'il faisait.
  • Peter Noone (Stanley Fairclough) est ensuite devenu mondialement célèbre en tant que chanteur du groupe pop des années 1960 Herman's Hermits. Son apparition dans cet épisode est exceptionnelle car il s'agit de la dernière apparition d'un membre de la distribution invité pendant toute la durée de la grève des acteurs d'Equity. La prochaine fois qu'une personne autre qu'un membre de la distribution régulière a été créditée dans l'émission, c'était dans l'épisode 145 (du 2 mai 1962) lorsqu'un autre enfant acteur, Jimmy Ogden, a joué Billy Makin. Stanley n'apparaît que dans le tournage du lieu mentionné ci-dessus, car aucun enfant n'est vu à l'écran dans la courte scène de classe de Ken Barlow, où la caméra se concentre sur William Roache en gros plan.
  • Le chat bien-aimé de Minnie Caldwell, Bobby, est nommé pour la première fois.
  • Un panneau dans le couloir indique "Bessie Street Secondary Modern School". Dans les années 1960, il était souvent fait référence à "Bessie Street Juniors" et "Bessie Street Seniors", alors que plus tard, il était indiqué qu'il s'agissait d'une école primaire uniquement.
  • Doris Speed oublie momentanément ses répliques et regarde hors champ des panneaux où figurent ses dialogues.
  • Audience lors de la première diffusion au Royaume-Uni - 7 279 000 foyers (1ère place).

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article