Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dynastie - caviar et champagne !

Dynastie - caviar et champagne !

Tout débute en 1980. Le monde de la télévision est fasciné par l’histoire d’une famille du Texas, et une nouvelle vague d’obsession envahit le pays. Les américains n’ont plus qu’une question en tête : « Qui a tiré sur JR ? ». A la grande joie, mêlée d’une certaine forme de stupéfaction, des responsables de la chaîne CBS diffusant la série, la « folie Dallas » bat son plein, au point que Jimmy Carter, président des Etats-Unis, se montre en pleine campagne électorale avec un tee-shirt se vantant du slogan : « J’ai tiré sur JR ! ».

Le climat était mur pour qu’un autre feuilleton juteux voit le jour en prime-time sur la chaîne concurrente. L’équipe entourant Richard et Esther Shapiro se tourne vers un nouveau projet qu’elle baptise « Oil » (Pétole). Richard et Esther Shapiro est un couple de producteurs qui a collaboré à des productions télévisées comme « Tarzan » à la fin de années 60 sur NBC, ainsi que « Intimate Strangers » sur ABC, un téléfilm mettant justement en scène Larry Hagman, un an avant de devenir le méchant JR sur qui on a tiré.

Le projet est présenté à ABC qui, d’emblée, déclare détester le titre. Comme l’idée était de mettre en scène une richissime famille ayant fait fortune dans le pétrole, le couple pense alors à lui donner le nom de « Dynastie », tout simplement.

Le nom du code du scénario a été baptisé « Projet Linda Evans ». C’est l’actrice qui, en fait, est le point de départ de la série. L’histoire devait mettre en exergue l’aventure d’une simple secrétaire qui devient la femme d’un magnat du pétrole. George Peppard devait y interpréter le rôle de Blake Carrington. Un pilote d’essai a d’ailleurs été tourné avec l’acteur, avant que John Forsythe ne décroche le rôle.

Le pilote de « Dynastie » est diffusé sur ABC le 12 janvier 1981. Il dure près de trois heures et l’épisode s’intitule « Oil », nom qui devait être donné à l’origine à la série. La diffusion de « Dynastie » s’est poursuivie jusqu’au 11 mai 1989.

Dans « Dynastie », on oublie les ranchs, les bars texans et les stetsons qui font les beaux jours de son rival de CBS. Place aux limousines clinquantes, aux fabuleuses fourrures et aux parures hors de prix dans un Denver flamboyant. Pour les fans qui attendaient avec impatience chaque épisode le mercredi, « Dynastie » représentait leur pays sous son aspect le plus brillant, baignant dans la démesure des années Reagan, là où les affaires se concluaient à grands renforts de caviar et de champagne, et non au bourbon ; là aussi où les bagarres sophistiquées entre femmes dans une piscine surpassaient les petits-déjeuners à la terrasse d’un ranch. D’une certaine manière, « Dynastie » représentait le luxe dans laquelle tout le monde aimerait se vautrer.

La série a connu des débuts difficiles au niveau audiences, mais a rapidement progressé dans le classement. Et nous connaissons tous la raison qui a fait monter d’un cran l’intérêt des téléspectateurs pour « Dynastie » : l’arrivée de l’anti-héros inventé par « Dallas ». La chaîne voulait une sorte de JR pour pimenter l’histoire. Le couple Shapiro pense alors à une femme, pour se différencier de leur concurrent. Une femme qui devait être à la fois belle, puissante, pécheresse, fière, lascive et surtout… révolutionnaire dans le domaine des séries télévisées. Ils pensent à Sophia Loren pour le rôle. Mais l’actrice refuse et les Shapiro se tournent vers une actrice anglaise, Joan Collins.

La sauce prend immédiatement et les fameux « Catfights » entre la méchante Alexis et la gentille Krystle deviennent culte.

La série se poursuit et connaît son apogée à la saison 4, où elle réussit l’exploit de battre « Dallas » en occupant la première place des audiences, avec en moyenne 25 millions de téléspectateurs par semaine. Cette saison se termine par le massacre du mariage de Moldavie, devenu l’un des cliffhangers les plus célèbres après celui où l’on a tiré sur JR.

Mais le déclin s’amorce rapidement. Dès le début de la saison 6, les téléspectateurs se perdent dans un méli-mélo incluant les personnages du spin-off « Les Colby » avec pourtant de grandes vedettes comme Charlton Heston et Barbara Stanwick. La nouvelle série comptant les aventures des Colby de Californie « enlève » deux personnages principaux de « Dynastie » : Jeff et Fallon, un des couples emblématiques. Cette année-là, les Carrington de Denver perdent plus de quatre millions de téléspectateurs et se trouve relégué à la septième place des audiences, juste derrière un « Dallas » faiblissant tandis que le « Cosby Show » battait des records.

Deux ans après l’installation des « Colby » sur ABC, les scénaristes de « Dynastie » doivent « composer » avec le season finale des Colby, et rapatrier Jeff et Fallon à Denver, avec le lot de problèmes qui va avec dont, et là nous atteignons le paroxysme de l’absurdité, l’enlèvement de Fallon par des extra-terrestres !

La série se termine à sa neuvième saison sur un suspense : Alexis et Dex tombent d’un balcon. Afin de ne pas frustrer les fans puristes, une mini-série de deux épisodes de 90 minutes voit le jour en 1991, et clôture définitivement les aventures des Carrington et des Colby.

Définitivement ?... Eh bien pas vraiment. En 2017, dans la perspective d’attirer des téléspectateurs plus âgés, la chaîne CW ressuscite « Dynastie » et décide non pas de faire une suite (comme TNT l’a fait avec « Dallas »), mais un reboot mettant en vedette, cette fois, Fallon Carrington. Interprétée par la pétillante Elizabeth Gillis, le personnage de la fille de Blake est une totale réussite, tout comme la série d’ailleurs. Les histoires (parfois invraisemblables mais assumés comme tel) s’enchaînent sur des dialogues succulents.

Boudée par CW, la nouvelle mouture de « Dynastie » connaît un grand succès sur Netflix, partenaire de la série, et permet ainsi d’installer durablement le show dans le paysage audiovisuel mondial.  La saison 4 va démarrer en mai sur la chaîne américaine, et une saison 5 a déjà été commandée. La dynastie des Carrington n’a pas dit encore son dernier mot.

C’est à la « Dynastie » originale que feuilletons.net va s’intéresser, et ce dès la semaine prochaine avec l’arrivée des synopsis complets des épisodes et d’extraits vidéo allant avec. Une nouvelle qui, nous l’espérons, ravira nos lecteurs.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty 08/03/2021 18:57

Je suis très curieuse, et je vais patienter avec plaisir jusqu'en septembre.

Betty 07/03/2021 10:28

Que de souvenirs ! A redécouvrir... Merci

Mr. Dantès 07/03/2021 11:47

Pour Dynastie, il n'y aura que les synopsis complets et des photos des épisodes (chaque dimanche à partir de la semaine prochaine). J'ai essayé de mettre en ligne les vidéos des épisodes que j'ai en dvd, mais ils ont été bloqué pour une histoire de droits. En revanche Betty, je suis en train de travailler sur un projet qui va voir le jour, je pense en septembre, et qui devrait vous faire très très plaisir, mais chut, je n'en dis pas plus...